Les Étoiles de Noss Head, tome 3 : Accomplissement de Sophie Jomain

Que feriez-vous si le destin vous obligeait à vivre une vie qui ne vous convient pas ? Partez sur les traces d’Hannah et ses amis dans Les Étoiles de Noss Head, tome III : Accomplissement de Sophie Jomain.

Un coup de cœur !

Pour ceux ne connaissant pas la série, je vous conseille plutôt de lire mes précédentes chroniques Les Étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie Jomain et Les Étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités de Sophie Jomain.

Partie I : À la découverte du roman

> La couverture

Chaque couverture est intéressante car elle représente d’une certaine manière certains événements ou lieu de l’histoire.

> Description narrative

Le genre prédominant est la Fantasy. Pour être plus précis, le récit est de la romance paranormale. Vous pourrez aussi le voir ranger sous la bannière urban fantasy (des êtres surnaturels se mélangeant et évoluant dans notre monde urbain contemporain) ou encore bit-lit (pour plus d’informations sur ce terme, rendez-vous sur ma chronique Les Étoiles de Noss Head, tome 1 : Vertige de Sophie Jomain).

Le récit est écrit au point de vue interne, c’est-à-dire que le sujet est à la première personne « je ». Dans ce tome III, nous suivons les aventures d’Hannah.

> Résumé

L’impensable a eu lieu, rien ne pourra plus jamais revenir comme avant. Hannah le sait, il a suffi d’un instant pour que sa vie d’humaine banale prenne un tout autre tournant. Perdue et en colère, pourra-t-elle récupérer le bonheur disparu ?

En compagnie de Perceval et de nouveaux alliés, Hannah n’aura d’autres choix que d’accepter sa nouvelle destinée et le choix de ses proches.

Mais la vie peut parfois réserver des surprises…

Armée de son courage et d’une soif de vengeance grandissante, Hannah est prête à tout pour saisir sa chance et retrouver sa vie d’avant.

Partie II : Mon Avis

> Le récit

Plus nous avançons au fil des volumes, plus le récit est additif. Il est très difficile de lâcher le roman, nous sommes totalement happés par l’intrigue. Les nuits blanches ne sont jamais très loin… Ce troisième tome révèle son lot de suspens et de retournements de situation. L’action prend une place bien plus importe et l’histoire est très bien ficelée. Nous pouvons également noter beaucoup d’humour à la différence du tome I et II.

Ce volume III nous propose un récit plus profond. Il ne suffit plus seulement de devoir affronter ou survivre à un ennemi, le texte est davantage recherché et tourné vers un aspect psychologique. De nombreuses remises en question sont présentes, des indécisions, des réflexions… j’en reparlerai un peu plus bas. Également, le respect à la différence est toujours un message mis en évidence par Sophie Jomain. Elle nous prouve qu’il n’est pas impossible d’aimer une personne opposée à nous.

La quête d’Hannah me laissait un peu sceptique quand à l’issue possible. J’avais peur que le récit devienne fade après tous les changements vécus. Je me trompais. Au même titre que le précédent roman, le retournement de situation présent vers la fin est une totale surprise et laisse présager une suite tout aussi intéressante.

Plus aucune similitude avec la série Twilight de Stephenie Meyer est à citer. L’auteure a créé sa propre histoire et ses propres lois. Nous sommes littéralement séduits par son univers n’ayant rien à envier à sa prédécesseur.

Quel plaisir d’en découvrir davantage sur le clan opposé aux loups-garous. Tout est parfaitement mené que ce soit les liens possibles entre chacun, leurs habitudes de vie, leurs capacités… Ce roman nous les dévoile et les met bien en évidence.

À l’instar des précédents livres, il est vraiment plaisant d’évoluer sur les terres écossaises. Ils s’harmonisent parfaitement avec l’atmosphère. La demeure de Perceval est un coup de cœur. À son image, il mêle ancien et modernité.

Il faut savoir qu’à l’origine l’auteure pensait écrire une trilogie, de ce fait le final se suffit amplement à lui-même. Effectivement, deux ou trois questions peuvent se poser mais globalement, nous pourrions aisément s’arrêter et se contenter de cette conclusion. Si l’auteure avait décidé de stopper à ce stade, j’aurais écrit sans hésiter : « un final réussi avec brio ». Toutefois, cela est sans compter la plume attrayante de Sophie Jomain pour nous donner envie de prolonger le plaisir.

> Les personnages

Nous ne pouvons pas parler des protagonistes sans commencer par Hannah. Cette nouvelle épreuve l’a changé. Elle perd petit à petit son caractère innocent pour affronter son futur. Nous n’avons plus affaire à une héroïne immature. Au départ, elle agit principalement sur un coup de tête, sa colère est telle qu’elle ne prend pas le temps de réfléchir correctement. À travers cette partie du récit, nous prenons conscience de l’importance de ne pas prendre une décision sous le coup de la vengeance. Puis petit à petit, les péripéties l’amènent à se remettre en question sur l’acceptation de soi, de son physique, de la situation, des dangers encourus pour ses proches… Le temps passe et les questions deviennent multiples mais les réponses peu nombreuses. Au même titre que le tome II, personne ne se rend compte que le bouleversement vécu par Hannah a un impact très positif concernant les rivalités entre les deux clans.

Le gros point fort au niveau des personnages est la présence plus importante de Gwen qui apporte beaucoup d’humour et de lucidité, et Perceval. Mon coup de cœur s’est accentué. Il n’a plus un rôle de second plan, il prend une place importante. Nous en apprenons plus sur son caractère, son passé… Il est d’un incroyable soutien pour Hannah et il est très attachant. Il n’est pas simplement un ami, il est devenu bien plus. Son côté protecteur apporte de la douceur et nous ne pouvons pas rester indifférents. Ses petits frères sont tout simplement adorables, nous nous laissons attendrir par leurs comportements.

Un des personnages, dont je tairai le nom, a été une véritable surprise, nous ne nous attendons pas à une telle attitude de sa part.

Leith est un personnage intéressant car il évolue au fur et à mesure et devient plus mature. Également, c’est un régal de faire la rencontre de nouveaux protagonistes car ils sont attachants et nous donnent l’envie de les suivre.

Points négatifs

> Le récit

Dans la réalité, je ne suis pas convaincue que l’on puisse pardonner aussi rapidement les actions d’un des protagonistes. Il reste une blessure profonde dont la guérison demande du temps, voir des années à guérir. Selon moi, il faut plus que quelques jours pour avoir à nouveau confiance en l’autre, même si l’amour entre les personnes est fort.

> Les personnages

Le point suivant n’est pas négatif mais repose uniquement sur un ressenti que je souhaitais partager.

Bien que Leith soit un personnage intéressant d’un point de vue narratif, je ne le porte toujours pas dans mon cœur principalement à cause de son caractère.

Conclusion

Un troisième volume amplement réussi dans lequel nous retrouvons avec plaisir l’atmosphère typique de la série. Additivité, rebondissements, suspens et actions sont les maîtres mots des aventures d’Hannah. Nous sommes tenus en haleine jusqu’à la fin et happés avec facilité. Un récit plus recherché, des personnages attachants et une intrigue bien menée à suivre avec délice. Une suite à ne manquer sous aucun prétexte.

Note > qualité narrative

Le récit : 5/5

Les personnages : 5/5

La plume : 5/5

Note > ressenti personnel

5/5

Citations tirées du livre

– […] Plus les années passent et moins ils disputent mon autorité. Mais je respecte leurs choix, leurs envies. C’est primordial, car nous formons un tout. La famille, c’est important.

– […] Vous savez, le psychique et le corps sont perpétuellement en osmose. Ils ne font qu’un […]

Je me demandais bien pourquoi il acceptait de souffrir autant. Parce que c’est bien de souffrance dont il s’agissait. Lorsque vous vous battez contre vos instincts les plus profonds, vos envies les moins contrôlables, vous avez mal, vous hurlez de l’intérieur.

– […] Tu fais partie de la famille, et la famille, on en prend soin, on la protège […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :