Le Secret de Lomé, tome 3 – La Destinée de Lomé d’Alexiane de Lys

Découvrons les origines de Lomé et des histoires passées avec le dernier tome de la trilogie Le Secret de Lomé, tome 3 : La Destinée de Lomé d’Alexiane de Lys, aux éditions Michel Lafon.

Une agréable lecture.

ATTENTION !

Je vous déconseille de lire cette chronique et d’autant plus le résumé si vous n’avez pas lu le premier volume. Bien que je ne spoile pas, certains éléments risquent de gâcher les rebondissements des premiers volumes. Vous pouvez découvrir mes précédentes chroniques sur le tome 1 et 2 en cliquant sur les liens suivants : Le Secret de Lomé, tome 1 d’Alexiane de Lys et Le Secret de Lomé, tome 2 : L’Odyssée de Lomé d’Alexiane de Lys.

Partie I : À la découverte du roman

> La couverture

Bien que cette couverture soit plus sombre que les deux premières, elle reste dans le même état d’esprit. Les couvertures de la trilogie ne sont pas des coups de cœur mais j’apprécie les couleurs choisies et l’atmosphère s’en dégageant. Dans celle-ci, l’aspect plus obscur laisse présager un récit semé d’embûches.

> Description narrative

Le genre prédominant est la fantasy et plus précisément de la low fantasy. Dans la low fantasy, il est possible grâce à un passage (armoire, pont, portail…) d’aller d’un monde à l’autre. Les deux mondes sont totalement différents et n’ont aucun lien.

Nous sommes en point de vue interne. Nous connaissons les pensées, les envies… d’un personnage mais nous n’en discernons pas plus. Ici, nous suivons les aventures de Lomé. Quelques chapitres sont tournés vers Iollan.

> Résumé

En compagnie de Iollan, Lomé est de retour sur Terre. Pour restaurer la paix à Bâl’Shanta, elle se doit de chercher le sang d’Audran afin de réveiller les dragons. Cependant, la mission est loin d’être simple, elle n’a aucune idée du lieu où peut se trouver le fameux sésame. De plus, elle est poursuivie par les services secrets.

Elle sollicite alors l’aide d’une ancienne camarade de classe, Stéphanie. Mais cette dernière acceptera-t-elle de l’aider malgré les coups bas de Lomé ?

Si elle récupère le sang d’Audran, pourra-t-elle retourner sur Bâl’Shanta ? Si oui, quelles seront les conséquences d’un tel réveil sur elle et les autres ?

Ce périple lui permettra de découvrir ses origines et des révélations enfouies depuis des siècles. Mais les trahisons risquent bien traverser sa route et laisser de profondes cicatrices…

Et si l’ennemi se trouvait juste à côté d’elle ?

Partie II : Mon Avis

Points positifs

> Le récit

L’univers est, certes peu complexe par rapport à des livres comme Le Dernier Magicien, mais

l’aventure, le suspens, le mystère et les questionnements sont au rendez-vous. Les révélations sont bien menées. Les premières pages à peine lues, nous sommes rapidement au cœur de l’action. Le livre est additif et l’humour est présent.

Je suis complètement satisfaite du fait qu’Alexiane de Lys a utilisé un des éléments du précédent volume. Elle a ainsi apporté l’élément surprenant que j’attendais. L’histoire autour des dragons est vraiment intéressante et mystérieuse. Nous ne savons pas très bien où est la limite entre la vérité et le mensonge.

Bien que la fin pouvait aisément être décelée, elle m’a séduite et touchée. Elle est cohérente par rapport à l’univers général. L’auteure est restée fidèle dans son style du début jusqu’à la dernière page.

Ce troisième volume nous montre que le manque de communication et de confiance peut engendrer des rancœurs et situations difficiles, voir désastreuses. Il nous montre également qu’il ne faut pas se contenter d’écouter une seule version des faits mais plusieurs. En acceptant de communiquer avant d’émettre des conclusions, de surpasser ses doutes, ses colères et ses craintes et de chercher à comprendre l’autre, nous pouvons connaître tous les tenants et les aboutissants. Par la suite, nous prenons nos dispositions et agissons en conséquences.

> Les personnages

Concernant Iollan, nous découvrons un nouvel attrait plutôt surprenant après les épreuves vécues avec l’héroïne. Bien qu’elle soit toujours un peu égoïste et désinvolte, Lomé est bien plus mature. Son caractère égocentrique permet de la rendre humaine avec ses défauts et ses qualités. Elle n’est pas une héroïne parfaite à la limite du stéréotype.

J’ai été séduite d’en apprendre davantage sur Stéphanie. Elle est une représentation parfaite de la seconde chance. A la différence de Lomé, elle est douce, timide et fragile. Néanmoins, elle montre également une force de caractère et un certain courage.

Bien que leur présence est sommaire, il est appréciable de retrouver et connaître la nouvelle vie de certains personnages présentés dans les précédents volumes.

D’autres figurants sont à citer mais je vous laisse la surprise de les découvrir.

Points négatifs

> Le récit

Le choix narratif d’Alexiane de Lys est plaisant. Néanmoins, j’aurais aimé découvrir cette proposition dès le tome deux. Bien que j’apprécie ma lecture, les événements s’enchaînent, à mon sens, trop vite. Chaque péripétie est prévisible et se conclue avec une trop grande facilité. J’ai le sentiment que l’écrivain enchaîne les facilités narratives au fur et à mesure des pages. Des éléments sont vraiment très intéressants, mais, selon moi, il est dommage que ses idées ne soient pas plus développées. De plus, à la fin de cette série de nombreuses questions restent sous silence. Pour ma part, j’aurais séparé l’histoire en quatre volumes : un volume se déroulant sur Terre et le dernier sur Bâl’Shanta.

Quand au titre du livre, je ne comprends toujours pas le rapport avec le récit.

> Les personnages

À l’instar de certains aspects de l’histoire, les protagonistes manquent, à mon sens, de développement, sans doute est-ce dû au nombre conséquent de personnages. Ils sont parfois peu travaillés et quelque-uns disparaissent rapidement sans laisser de traces…

Conclusion

Un livre additif révélant son lot de révélations et de suspens. Malgré quelques facilités narratives et des éléments peu développés et incomplètes, ce dernier tome est agréable à découvrir et se lit très facilement et rapidement.

Note : 4,5/5

Conclusion de la trilogie

Des personnages agréables à découvrir mais malheureusement peu développés et travaillés, au même titre que certains aspects de l’histoire. L’auteure a de très bonnes idées mais elle les conclut parfois très facilement et rapidement.

Bien que le récit ne sorte pas de l’ordinaire, la trilogie est une bonne série. Une histoire simple mais intéressante, additive et révélant parfois son lot de surprises et de rebondissements. Les pages tournent vite et certains choix narratifs sont plaisants et captivants.

Un univers à découvrir et un bon moment de lecture garantie !

Citations tirées du tome 3

Je ne devrais pas être surprise, ni même me maudire pour ma crédulité et mon sentimentalisme. Mais comment faire autrement ? Je suis humaine après tout. L’homme a la fâcheuse tendance à s’accrocher à ce qui est déjà perdu pour toujours.

– Oui. Une des premières leçons que j’enseigne à mes élèves : il faut connaître son ennemi pour le vaincre.

– […] Moi aussi, j’ai aimé, Lomé. Assez pour savoir que le bonheur ne réside pas dans de grands accomplissements, mais dans ces petits détails insignifiants, qui jalonnent chaque étape de notre vie, que personne ne remarque. Que nous pouvons perdre si vite. Ce n’est pas un secret, tu sais. Tout le monde le sait, mais personne ne l’accepte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :