Mes Voisins les Esprits, tome 1 d’Ushio Shirotori

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Dans cette publication, je vous présente ma chronique sur le manga Nos Voisins les Esprits, tome 1 d’Ushio Shirotori, aux éditions Doki-Doki.

Ce titre fut découvert grâce à un membre présent sur le site littéraire Babelio. Au premier regard, j’ai été séduite par la couverture, tandis que le résumé correspondait parfaitement à mes goûts.

L’histoire autour de ce manga est un peu compliquée. Il s’avère qu’à ma première lecture, mon avis était mitigé, vous pouvez d’ailleurs retrouver ma première impression en cliquant sur le lien suivant : . Un mois plus tard, j’ai décidé de le lire à nouveau afin de savoir quels éléments seront mentionnés dans ma chronique. Sauf qu’à la relecture, mon avis a complètement changé… D’un avis mitigé, ce dernier est devenu très positif. J’ai passé un excellent moment. Je ne comprends pas ce changement brutal… Est-ce dû à la canicule ou le fait de l’avoir directement enchaîné avec un autre livre, altérant mon jugement ? Ou le fait d’être plus calme ? Je n’en ai aucune idée…

Ce manga est un seinen (manga destiné à un public compris entre seize ans et plus, dirigé principalement vers des lecteurs masculins adultes). Cependant, le livre est totalement mixte. Le genre dominant est la Fantasy. Les sous-genres visibles sont l’urban fantasy (un monde magique coexiste sur Terre mais il reste caché des humains), la fantasy contemporaine (histoire se situant entre le XXe et le XXIe siècle) et la fantasy mythique car le manga est centré sur les légendes japonaises.

La couverture représente parfaitement le monde mis en place par la mangaka. Un univers rempli d’esprits aussi intéressants les uns que les autres, très colorés et magiques. Les couleurs choisies attirent rapidement le regard et nous donnent envie de découvrir quelles aventures se cachent à l’intérieur. Un petit coup de cœur.

Deux pages plastifiées en couleur sont visibles : une au début du livre et une autre à la fin. En enlevant la jacquet, vous découvrirez d’un côté la maison de Yachiho et l’autre, le plan architectural du bâtiment.

Résumé :

Yachiho Takarana vient d’emménager dans une nouvelle maison avec son père. En l’absence de ce dernier, il lui demande de chercher des notes sur Le Royaume des morts afin d’en apprendre plus sur la mort de la mère de Yachiho. Cet emménagement n’a rien d’anodin puisque ces notes reposeraient justement dans cette maison. Cependant, les rumeurs entourant leur nouvelle propriété ne sont pas des plus reluisantes : maison hantée, esprits, bruits étranges…

À peine installée, Fuku le chat semble vouloir montrer quelque chose à la jeune femme : un panneau conduisant à un escalier… Celui-ci conduit à une immense bibliothèque et des couloirs… Le tout semblant être plus grand qu’à l’étage au dessus. Et si les notes se trouvaient-elles ici ?

Toutefois, la bibliothèque n’a rien d’ordinaire et recèle bien des secrets. Ce que Yachiho s’apprête à découvrir risque de changer le cours de sa vie.

Et si les esprits existaient ?

Points positifs :

L’histoire :

La découverte des traditions japonaises à travers les esprits est vraiment intéressante. Ne connaissant pas ou peu leurs coutumes, ce manga m’a permis d’apprendre de nombreuses croyances. Le livre nous propose un récit très poétique. Des morales apparaissent. Un vent de légèreté et de sagesse nous accompagne au fil des pages. Étrangement, ce manga m’a semblé apaisant. Si à ma première lecture l’histoire m’a paru confuse, ce ne fut pas le cas après. Le tout est bien mené. Certains chapitres sont touchants et porteurs de messages. L’humour trouve sa place, ainsi que le mystère d’autant plus présent vers la fin. La mangaka y aborde également le deuil, notamment à travers l’ancêtre des kodamas. Elle nous apprend qu’il faut accepter qu’un être proche nous quitte malgré les difficultés de la séparation.

Les illustrations :

Selon moi, les jeunes pousses kodamas sont vraiment adorables. J’apprécie également beaucoup l’apparence de Moro et du dragon blanc. Il est intéressant de découvrir des petits dessins avec des informations entre les chapitres. Ils permettent de connaître mieux notre héroïne.

Points négatifs :

L’histoire :

À mon sens, nous allons rapidement au cœur de l’histoire. J’aurais aimé quelques pages de plus, afin de connaître certaines informations, malheureusement toujours mis sous silence. Peut-être viendront-elles au fil des volumes ?

Les illustrations :

Les dessins plairont en fonction des goûts du lecteur. Pour ma part, elles ne m’ont pas séduite. À mon avis, elles m’ont paru peu détaillées.

Les personnages principaux :

Yachiho : elle accepte rapidement les esprits et sa nouvelle condition. Elle apprend à les aimer et à vivre avec eux. Elle a également une importante foi concernant ses recherches sur les notes du royaume des morts.

Moro : derrière sa sagesse se cache un être gourmand. Il sait de nombreuses choses bien qu’il met certaines informations sous silence.

Points positifs des personnages :

Ma préférence va pour Moro et les kodamas. Moro est attachant et apporte de l’humour. Sa gourmandise, peu en accord avec son rôle, a su me plaire. Bien qu’il semble avoir des centaines, voir des milliers d’années, son aspect enfantin et grincheux est plaisant. Malgré ces caractéristiques, nous sentons une sagesse émaner de ce petit esprit, il a un grand savoir. Je suis curieuse de connaître son apparence derrière son masque. L’histoire des kodamas m’a touché et sont, au même titre que Moro, attachants.

Points négatifs des personnages :

Nous savons peu de chose sur notre héroïne. Nous ne connaissons pas son âge, ses goûts, nous détenons peu d’informations sur son passé. Personnellement, j’aurais aimé quelques pages supplémentaires au début afin d’apprendre à mieux la connaître. Il est intéressant de découvrir des petits renseignements sur Yachiho entre les chapitres mais ces anecdotes ne sont, à mon sens, pas prioritaires. Cependant, je me suis demandée si ce n’était le but recherché, c’est-à-dire qu’Ushio Shirotori voudrait nous partager uniquement l’instant présent, en divulguant néanmoins une partie plus intime.

Conclusion :

Un premier volume introducteur nous plongeant dans les traditions japonaises avec poésie et douceur. Les nombreux éléments proposés et le potentiel visible permettront d’en faire une série réussie. Des esprits attachants et un univers parfois touchant. À découvrir pour les amoureux des coutumes.

Note : 4,5/5

Citation tirée du livre :

– Petit… Il faut que tu saches que nous ne pouvons pas rester indéfiniment dans ce monde là. Nous devons tous repartir un jour dans le monde éternel. N’en connais-tu pas la raison ? Il se trouve que toutes les choses de ce monde sont soumises aux mêmes lois naturelles de l’impermanence. Tout comme les plantes qui fleurissent au printemps finissent par faner quand vient l’hiver, tout ce qui se trouve en ce monde est voué à disparaître un jour. Malheureusement, ton grand-père a fait son temps ici. Le corps dans lequel il se trouve actuellement est gravement abîmé, et il lui faut donc repartir au plus vite dans le monde éternel. […] Tu es peut-être content de pouvoir profiter de lui plus longtemps en agissant ainsi… mais sache que tout prend inéluctablement fin un jour.

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver uniquement en version brochée, format moyen.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter sur Amazon, Fnac, Cultura et Decitre.

Bonne lecture !📚

5 réflexions sur “Mes Voisins les Esprits, tome 1 d’Ushio Shirotori

    1. Bonjour Léa !👋🏻

      Oui, j’ai réussi à me procurer le tome 2 qui est sorti ce 11 septembre, j’ai hâte de lire la suite !🤩
      Si tu aimes les traditions, la fantasy, le japon et une touche de poésie, il y a des fortes chances que tu l’apprécies !😊
      Je te comprends totalement, c’est une terrible malédiction qui ne cesse de nous poursuivre…😅

      Bonne lecture !📚

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s