Book Haul du mois d’août 2019

Bonjour à toutes et à tous !👋🏻

En cette dernière semaine avant le mois de septembre, je partage avec vous mon Book Haul du mois d’août 2019, plus fourni que le mois précédent. Au programme : bandes dessinées, romans jeunesses, romans fantasy et manga.

Explorons-donc mes acquisitions…

Magic Charly, tome 1 : L’apprenti d’Audrey Alwett, aux éditions Gallimard jeunesse.

Genre : Roman Fantasy Jeunesse

J’ai découvert ce livre sur le site Booknode, il y a de nombreuses semaines. J’avais été attirée par la couverture magnifique et le résumé mêlant organisation secrète et sorcellerie. Après plusieurs mois, le destin me l’a remis sur ma route. Durant un concours organisé par BBenlivre et Partirenlivre, événement mettant en avant la littérature jeunesse, il faisait partie de la liste des livres à gagner. Je souhaitais vraiment me le procurer en librairie et cela a pu se réaliser.

Résumé de l’éditeur :

Bienvenue dans l’univers ensorcelant des magiciers ! On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers… C’est le cas de Charly Vernier, du moins jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère, disparue durant cinq ans, a été un membre éminent de cette confrérie. Mais un mystérieux voleur de mémoire, le Cavalier, l’a dépouillée de ses souvenirs et tente de s’approprier la source ultime de la magie. S’il veut la sauver – et se sauver lui-même –, Charly n’a pas le choix. Aidé par Maître Lin et par son amie Sapotille, il lui faut devenir apprenti magicier.

L’Imparfé, tome 1 : Le Royaume qui perdait ses couleurs de Johan Heliot, aux éditions The Gulf Stream.

Genre : Roman Fantasy Jeunesse

Il faut savoir que j’ai connu la maison d’édition The Gulf Stream de manière totalement hasardeuse durant le concours BBenlivre. Ayant sélectionné tous les titres présentés par The Gulf Stream, j’ai décidé de découvrir les livres vendus par ces derniers. Quelle bonne ou mauvaise, cela dépend du point de vue, idée de mettre rendue sur leur site… De nombreux livres me donnaient envie… Pour commencer, j’ai alors sélectionné ce roman jeunesse aux accents médiévaux me rappelant les beaux livres de mon enfance.

Résumé de l’éditeur :

Entre l’École des guerriers et la maison des fées,

à quel destin incroyable Tindal, fils de forestier, est-il voué ?

Comme chaque année dans tous les villages du royaume de Jhalipûr, les enfants de treize ans sont enlevés à leurs familles par les messagers du palais, pour débuter leur formation. Les garçons intègrent la prestigieuse École des guerriers, et les filles se destinent à protéger la nature en pratiquant l’art de la magie ancienne des dames fées. L’enjeu est grand, seuls les meilleurs des novices poursuivront leur apprentissage. Les autres ne feront pas la fierté de leur entourage. Mais Tindal, bien malgré lui, va bouleverser les traditions et découvrir sa destinée qui dépasse de loin tout ce qu’il aurait pu imaginer. Et décidément, rien ne va se passer comme prévu à Faërie : une attaque est proche, menée par celui que l’on pensait déchu depuis les Batailles Sans Merci. Tindal devra relever les nombreux défis de son histoire et de son avenir pour lutter contre la malédiction qui dévore le royaume.

Créatures Fantastiques, tome 1 de Kaziya, aux éditions Komikku.

Genre : Manga Fantasy Mixte

Comme la majorité des mangas de ces derniers mois, j’ai découvert ce titre grâce à un membre sur Babelio. J’appréciais beaucoup le résumé entre connaissances ancestrales et nouveautés. De plus, les illustrations des créatures m’attiraient beaucoup.

Résumé de l’éditeur :

La science a remplacé la magie dans le cœur des hommes. Elle est sur le point de faire basculer le monde dans une nouvelle ère, entraînant les créatures fantastiques dans l’oubli. Descendante d’une lignée de mages et déçue de la place qu’occupe désormais la science aux dépens de la magie, la jeune Ziska est apprentie vétérinaire. Avec son maître Nico, elle cherche à soigner et préserver les bêtes mythiques menacées d’extinction…

Après le travail, elle se rend en secret dans la forêt où elle a découvert un animal extraordinaire qu’elle pense être la seule à voir. Gravement blessé et mal en point malgré les soins prodigués par la jeune fille, ce dernier ne peut être soigné sans l’intervention magique de Nico. Une bonne raison pour Ziska d’apprendre à maîtriser la magie, non ?

Neph et Shéa, tome 1 : La Fuite et Neph et Shéa, tome 2 : L’Exode d’Aline Wheeler, livre en auto-édition.

Genre : Roman Fantasy Mixte

Il y a quelques semaines, je suis tombée par hasard sur un tweet posté par l’auteure. Elle demandait si des blogueurs ou des booktubeurs seraient intéressés de recevoir gratuitement ses livres en échange d’une chronique ou d’une vidéo. Connaissant déjà le principe avec les concours Masse Critique sur Babelio, je suis allée découvrir le résumé. Intéressée, je me suis laissée tenter. Vous pouvez déjà retrouver mes deux chroniques en cliquant sur ces liens : Neph et Shéa, tome 1 : La Fuite d’Aline Wheeler et Neph et Shéa, tome 2 : L’Exode d’Aline Wheeler.

Résumé du tome 1 :

Au nord de l’Idalie, Shéa fuit la Tour des Ombres pour sauver sa vie.

Plus loin au sud, Neph fuit La Forteresse pour échapper à un destin guerrier dont il ne veut pas.

Leurs chemins les feront se rencontrer et les mèneront chez Berht, un vieil excentrique ami de la Prime Reine. Celle-ci chargera ce trio improbable d’escorter un curieux émissaire elfe jusqu’à Cérasa, une ville au sud du pays. Mais derrière cette mission officielle, s’en cache une autre, secrète, bien plus importante et plus dangereuse.

Deux cents ans après la Grande Guerre qui opposa les peuples unis de Tell’Andra aux Funestes, la paix qui régnait dans le monde s’étiole à nouveau. Une nouvelle ère sombre s’annonce.

Résumé du tome 2 :

Shéa, Neph et Berht mènent l’exode destiné à mettre les habitants de Cérasa à l’abri de l’éruption volcanique provoquée par les Funestes. Leur chemin vers la capitale sera semé d’embûches qui mettront en péril les réfugiés qu’ils escortent. Toutefois, même à la capitale, la menace plane toujours.

Coincée entre la menace des Funestes et les tentatives d’assassinat, Shéa devra apprendre la vérité sur son pouvoir.

Le Destin semble à nouveau contraindre Neph à suivre une voie guerrière, l’obligeant, une fois de plus, à délaisser ses rêves de liberté.

Deux cents ans après la Grande Guerre, les Funestes sont de retour. Certaines révélations et découvertes pourraient aider Neph, Shéa et leurs alliés à vaincre. Du moins, si nos héros parviennent à s’en servir.

La Boîte à Musique, tome 1 : Bienvenue à Pandorient et La Boîte à Musique, tome 2 : Le secret de Cyprien de Gijé et Carbone, aux éditions Dupuis.

Genre : Bande dessinée Fantasy Jeunesse

J’ai vu ces bandes dessinées la toute première fois sur internet. En faisant des recherches, mon regard a été attiré par la couverture et le titre du volume 1. Je trouvais l’histoire intéressante et les illustrations magnifiques. Malgré ces aspects, je ne l’avais pas achetée. Quelques mois plus tard, lors de ma participation au concours BBenlivre et Partir en Livre, j’ai retrouvé le tome 1. À cet instant, je voulais vraiment tenter l’aventure et explorer ce monde enchanté.

Vous pouvez dès à présent retrouver mes deux chroniques sur ces BD : La Boîte à Musique, tome 1 : Bienvenue à Pandorient de Gijé et Carbone et La Boîte à Musique, tome 2 : Le secret de Cyprien 2 de Gijé et Carbone.

Résumé de l’éditeur tome 1 :

Pour son huitième anniversaire, Nola, petite fille espiègle, reçoit de la part de son père Martin la boîte à musique de sa mère, Annah, récemment décédée. Cette boîte est un symbole pour la petite fille, mais très vite, la fillette croit voir des signes de vie à l’intérieur. Oui, elle ne rêve pas : quelqu’un lui fait signe et lui demande de l’aide. Dès lors, en suivant les instructions d’Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable… Le temps presse cependant, car Mathilda, la mère d’Andréa et de son frère Igor, est gravement malade… Que lui arrive-t-il ? Aurait-elle été empoisonnée ? L’eau serait-elle contaminée ? Rapidement, les soupçons se confirment. En urgence, les enfants vont s’occuper de Mathilda puis remonter la piste du pollueur sans vergogne… avant que Nola ne regagne sa vie dans son monde, aux côtés de

son père. À moins que tout cela ne fût qu’un rêve… ou pas !

Voici un lien pour le feuilleter : La Boîte à Musique, tome 1 : Bienvenue à Pandorient

Résumé de l’éditeur tome 2 :

Sitôt rentrée de sa première visite à Pandorient, le monde merveilleux de la boîte à musique, Nola ne pense qu’à y retourner. Lorsqu’elle repart en cachette, elle tombe en pleine fête nationale ! Tous les habitants sont en liesse, impatients d’assister à la parade du roi Hectorian Ier. Mais une affaire plus urgente appelle Nola et ses amis : Cyprien, le fils du sorcier Anton, est devenu la cible de fréquents rackets. Qui est derrière ces chantages ? Et dans quel but ?

Il n’y a pas une minute à perdre, car le danger est bien réel… On en veut au roi !

Voici un lien pour le feuilleter : La Boîte à Musique, tome 2 : Le secret de Cyprien

Ainsi se termine mon Book Haul riche en découverte. Et vous ? Quel est le vôtre ?

Bonne lecture !📚