Le Secret de Lomé, tome 2 : L’Odyssée de Lomé d’Alexiane de Lys

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Aujourd’hui, je partage avec vous une de mes lectures du mois de juin, Le Secret de Lomé, tome 2 : L’Odyssée de Lomé d’Alexiane de Lys, aux éditions Michel Lafon.

À l’instar du précédent volume, j’ai lu cette suite durant une lecture commune. Après avoir passé un agréable moment durant le tome 1, ce fut avec empressement que je me suis plongée dans l’histoire. J’attendais les réponses à de nombreuses questions. Malheureusement, ce second roman m’a laissé un avis mitigé.

Nous sommes toujours dans l’univers de la Fantasy. Nous explorons un peu plus Bâl’Shanta, en découvrant des terres parfois hostiles. L’amour, le suspens, l’aventure et le rebondissement sont toujours des thèmes visibles au fil des pages.

Le point de vue du récit n’a pas changé puisque nous sommes toujours en point de vue interne. Nous poursuivons les péripéties de nos protagonistes à travers les yeux de Lomé.

Une couverture tout aussi intéressante et réussi que pour le premier volume. Nous reconnaissons facilement le montage et le style des illustrateurs. Si l’eau était un des éléments choisis pour le premier livre, cette fois-ci, le bois est mis en évidence, ainsi que la forêt. Nous pouvons nous demander si ceci n’a pas un lien avec le périple effectué par Lomé dans les contrés de Bâl’Shanta.

Résumé :

Après avoir échappé aux griffes du roi Ashta Hal’Kan, Lomé et d’autres Torgas se retrouvent seuls afin de reconduire la jeune femme sur Terre. Pour retourner chez elle, elle doit rejoindre Sombreter, un endroit dangereux où règne d’anciens dragons capables de sauver Bâl’Shantan et de la renvoyer dans son monde. L’âme en peine, elle attend le possible retour de Iollan, malgré le peu d’espoir. S’il ne revient pas avant l’échéance, elle devra quitter le pays sans lui. Mais une surprise pourrait bien lui redonner le goût de vivre.

Remise de ses émotions, elle est prête à partir. Durant son périple, rencontres étranges, pirates, créatures terrifiantes et lieux incroyables se mêlent sans interruption. Elle y fera la connaissance de personnes à la personnalité bien difficile. Ses propres convictions seront ébranlées et l’arrivée d’individus pourrait bien briser son amour avec Iollan.

Révélations, rebondissements et péripéties, Lomé ne pourra pas fuir sa véritable destinée.

Points positifs de l’histoire :

L’écriture est toujours autant additive, pleine de rebondissements, simple et fluide. Le prologue est mystérieux et très attractif, nous nous posons à nouveau des questions. Les départs de l’auteure sont amplement réussis.

Je séparerais ce livre en deux parties : une partie allant du début jusqu’au milieu de roman et une partie allant du milieu jusqu’à la fin.

Les péripéties s’enchaînent sans nous laisser de répit pour mon plus grand plaisir. Nous continuons à explorer Bâl’Shanta, à voyager au cœurs des nombreuses contrées. Alexiane de Lys continue d’étoffer son récit, elle ne s’est pas uniquement contentée du premier volume. L’aspect de la piraterie est très intéressant. Le mélange des différents thèmes : aventure, romance, pirate… est un délice. Elle a su parfaitement les assembler pour en faire un monde vraiment attrayant. Bien que le voyage soit en thème récurrent en Fantasy, je fus séduite. Nous en apprenons beaucoup plus sur certains aspects mentionnés, notamment L’Emprise. L’incorporation des légendes est plaisantante et répond à certaines interrogations, comme la Surga, créature aussi attendrissante que cruelle. L’humour trouve sa place, à travers des situations ou des raisonnements de Lomé.

Les révélations tant attendues apparaissent. Elles nous permettent de mieux comprendre les deux prologues. La fin est visible mais plaisante, il sera vraiment intéressant de voir évoluer le couple et y découvrir d’autres ennemis.

Points négatifs de l’histoire :

Le livre est intéressant et fluide mais manque à mon sens d’originalité. Nous retrouvons les aspects des lectures Fantasy. Les paysages, les idées, l’univers sont agréables à lire mais les scènes se répètent. La trame est souvent identique : une pause dans un endroit hostile, la présence de créatures prêtes à tuer et la fuite.

La première partie est additive. Durant la deuxième moitié, le rythme diminue et les surprises ne sont pas stupéfiantes. En fonction du lecteur, les rebondissements ne paraîtront pas toujours subtiles. Les révélations nous sont fournies mais peu révélatrices, nous nous y attendons inconsciemment. Bien que le thème du voyage est un attrait plaisant, je l’ai trouvé bien trop mis en valeur dans ce second tome. Il aurait été préférable d’avoir plus de mystères et de recherches sur les origines de Lomé. J’ai eu l’impression que les informations apparaissaient facilement.

L’histoire d’amour évolue difficilement et est très conflictuelle, voire violente dans une scène. À mon avis, cette relation n’est pas romantique.

Les personnages principaux :

Lomé : elle est plus mature, plus réfléchie. Son attitude est toujours piquante mais elle apprend à la modérer.

Iollan : il n’a pas changé, toujours égal à lui-même.

Faégôn : battu par son ancien propriétaire, il est devenu agressif et n’accepte personne. La rencontre avec Lomé le changera petit à petit.

Maïkan : il est fort peu sympathique et laisse de nombreux questionnements sur ses véritables intentions.

Poins positifs des personnages :

L’apprivoisement de Faégôn fut vraiment intéressant. Malgré son mauvais caractère de part un lourd passé, nous nous attachons rapidement à lui. Lomé ne sait pas se battre, mais elle possède une arme puissante par son intermédiaire. Le duo est parfaitement choisi. Cassio est un personnage appréciable, malgré son caractère bourru. Cependant, il me semble que les sentiments de Cassio vis-à-vis de Lomé ne soit pas si clairs qu’il le prétend… Yarel, déjà mystérieux auparavant, l’est d’autant plus ici. Il cache énormément de secrets, il en devient très vite suspect… La rencontre de Naoli est une agréable découverte. Il est touchant et apporte de la légèreté. Il y a une multitude de personnages d’âges différents, permettant une grande mixité. Il est à noter également, que des liens se tissent entre eux rendant le récit bien plus convivial. Lomé évolue mais garde son tempérament volcanique. Elle a du mal à contrôler ses humeurs, son côté capricieux reprend très vite le dessus. Cependant, nous découvrons dans cette suite une personnalité plus maternelle et plus sensible. Elle change petit à petit. Le fait que Lomé apprenne à se battre et intéressant.

Points négatifs des personnages :

Par leurs disputes régulières et leur manque de confiance l’un envers l’autre, le couple Iollan et Lomé ne m’a pas séduite. Leur relation m’a semblé superficielle. Ils ne cherchent pas à se connaître réellement et chacun attend que l’autre face le premier pas. Ils paraissent plus distants bien qu’ils soient prêts à tout l’un pour l’autre.

Selon moi, je n’ai pas vu d’évolution par rapport au premier volume concernant les caractères et les secrets des personnages secondaires. Leur rôle est très figuratif. Des interrogations et du mystère sont apportés mais très rapidement mis de côté. D’autres protagonistes sont complètement oubliés : Oriana, Mangad, Tatiana et son frère. Les retrouver aurait sans doute mis en place d’autres intrigues. J’aurais aimé que Cassio soit plus travaillé. Peut-être aurait-elle pu développer l’amitié avec Lomé ? Yarel reste lui aussi un mystère. Quant à Maïkan, il prend une part importante du récit alors qu’il est récent. Son rôle prend de l’ampleur mais finit par être effleuré au même titre que les autres protagonistes.

Conclusion :

Une suite plaisante nous proposant du suspens et des paysages agréables à découvrir. Malgré les très bonnes idées et le potentiel de la série, les personnages secondaires manquent à mon sens d’approfondissement.

Je lirai néanmoins la suite car Alexiane de Lys a su attiser ma curiosité.

Note :

Citation tirée du livre :

Je lui donne la main. Alors, d’un seul et même mouvement, nous sautons au cœur de l’onde métallique. Dans l’inconnu qu’est notre avenir.

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver en version livre numérique et en version brochée, grand format.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter sur Amazon, Fnac, Cultura et Decitre.

Bonne lecture !📚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s