L’Atelier des Sorciers, tome 1 de Kamome Shirahama

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Pour cette nouvelle chronique, partons à la découverte du manga L’atelier des sorciers de Kamome Shirahama, aux éditions Pika édition.

J’ai découvert le tome 4 par hasard dans une librairie. L’histoire m’intéressait particulièrement mais les libraires ne possédaient pas le premier volume. En allant dans un autre lieu, j’ai pu me le procurer à petit prix, soit 2€00, grâce à un événement survenu au cours de mois d’avril : 48h BD.

48h BD est une opération sur deux jours, consistant à proposer une sélection de mangas, comics et bandes dessinées à prix réduit afin de permettre leurs découvertes. De plus, en achetant un des livres de la sélection, vous participez à un don de 50 000 bandes dessinées destinées à des écoles, des collèges et des hôpitaux en France et en Belgique. Vous vous faites plaisir et vous contribuez à une bonne action. Cette année, l’événement s’est déroulé du 5 au 6 avril 2019.

Cette découverte fut un coup de cœur. Il me tarde de lire les autres volumes.

Ce manga est classé dans le genre seinen (manga destiné aux jeunes adultes à partir de 17 ans). Le genre prédominant est la Fantasy. Nous découvrons le monde de Coco où magie et normalité se côtoient. Il est question également d’espérance, d’aventure, de mystère et d’amitié.

Intéressons-nous à la jaquette. Il faut savoir que la couverture de cet ouvrage est différent si vous achetez la version 48h BD, la version originale ou la version collector. Comme vous pouvez le voir en haut de mon article, je dispose de la version 48h BD. Petit coup de cœur pour cette dernière, elle représente le début du livre lorsque notre héroïne Coco est au bord d’une rivière pour laver le linge. Il émane de cette illustration douceur, innocence et magie.

Résumé :

Coco, jeune fille, vit avec sa mère, couturière, dans un petit hameau. Depuis l’achat d’un livre magique à un étrange homme masqué durant son enfance, elle rêve de pratiquer la magie. Cet art aussi beau que dangereux est possédé par une partie de la société : les sorciers. Tout le monde ne détient pas cette capacité. Une société divisée en deux existent alors : les simples humains et les sorciers. Seuls les individus naissant sorciers peuvent le devenir. Coco ne fait partie de ces derniers.

Un jour, Coco fait la rencontre d’un jeune homme venu acheter des fournitures à la boutique. Lorsqu’un carrosse explose dans le village de la jeune fille, il dévoile sa vraie identité. Il est sorcier pur souche et peut le réparer. Coco est aux anges. Malheureusement, elle a l’interdiction de le regarder pratiquer la magie. Pourquoi se cache-t-il ? Elle n’en a pas la moindre idée. Frustrée, elle décide d’outrepasser la règle… Ce qu’elle découvre la changera à jamais.

Pour le meilleur comme pour le pire…

Points positifs :

Au niveau de l’histoire :

Une histoire fluide et parfaitement menée. Bien que l’univers des sorciers soit un thème récurent, Kamome Shirahama nous propose un manga original et sortant des sentiers battus avec des lois très bien établies. L’histoire est très différente d’Harry Potter. Le suspense est au rendez-vous. Nous tournons les pages avec envie, curieux de découvrir le monde de Coco. La manière de pratiquer la magie est une excellente idée. Il n’est plus question de baguettes magiques ou de pouvoirs mais de tout autre chose. Nous nous laissons transporter au fil des pages, émerveillés. La magie semble à portée de main. Dans son ensemble, le manga est magique. Ce dernier étant introducteur, les questions se multiplient pour notre plus grand plaisir. À la fin, nous n’avons aucune réponse et restons sur notre faim mais sans aucune frustration. Au contraire, nous voulons en savoir plus et nous procurer au plus tôt la suite. Aventure, magie et suspense, ce livre plaira à tous les sorciers.

Au niveau des illustrations :

Entre certains chapitres ou au cours de l’histoire, des dessins nous sont fournis pour comprendre mieux l’utilisation de la magie, les fournitures ou encore découvrir le pays de Coco. Ces illustrations sont très bien dessinées et permettent de donner de la crédibilité au récit. Elles sont d’un grand intérêt et nous instruits sur le monde de L’atelier des sorciers avec délice. Nous avons l’impression de devenir un apprenti et de tenir un livre de la tour-bibliothèque. Quelque fois, le manga nous propose des illustrations moyenâgeuses avec finesse et logique. Quelques personnages ont une apparence adorable, notamment Coco. Il émane à travers ses traits une gentillesse sincère. Un véritable coup de cœur pour le dessin illustrant le chapitre 1.

Points négatifs :

Au niveau de l’histoire :

Aucun point négatif est à souligner dans ce premier volume. L’univers est véritablement cohérent et immersif. Nous plongeons dans l’histoire avec une grande facilité.

Au niveau des illustrations :

Par rapport à d’autres mangas, bien que des illustrations soient très bien dessinées, certaines sont peu détaillées et pourront, selon le lecteur, manquées de précisions, notamment vis-à-vis des personnages et de quelques paysages. Le style employé n’a pas su me séduire complètement.

Les personnages principaux :

Coco : petite fille pleine d’énergie et grande rêveuse, elle est sincère et vraie. Elle est courageuse et dispose beaucoup de talent même si elle ne s’en rend pas compte. Son amour pour la magie est sans faille et son courage pour réparer son erreur et sauver une de ses proches l’est tout autant.

Kieffrey : sorcier, son passé reste bien mystérieux. Il forme plusieurs apprentis mais c’est la première fois qu’il s’occupe d’une totale novice comme Coco. Il semble sympathique et est près à tout pour déjouer les plans de ses ennemis.

Tetia, Trice et Agathe : elles sont les trois apprentis de Kieffrey. Chacune possède un caractère différent. Tetia a un tempérament joyeux, vivant mais aussi anxieux. Trice est calme et posée, elle semble parfois très distante et indifférente. Agathe est une excellente élève, elle travaille beaucoup mais elle est compétitrice et n’accepte pas les personnes qu’elle considère inférieure.

Points positifs des personnages :

Coup de cœur à l’intention de Coco, nous nous attachons facilement à notre héroïne. Elle est elle-même, ne cherchant pas à être quelqu’un d’autre. Elle est pleine de bons sentiments et nous nous laissons attendrir. À travers Coco, Kamome Shirahama nous montre que malgré notre ignorance dans certains domaines, nous pouvons apporter de grandes choses et pratiquer le même art avec ses propres moyens. Les autres personnages ont des caractères différents, personne ne se ressemble. Hors Coco, de nombreux mystères entourent nos protagonistes. Leur passé nous restent totalement inconnu.

Points négatifs des personnages :

Le caractère d’Agathe est le style de personnage souvent présent dans les livres. Elle est le stéréotype du personnage compétiteur, agressif et ne laissant aucune chance à l’héros de l’histoire. Cet attrait pourra plus ou moins plaire aux lecteurs.

Conclusion :

Un manga introducteur tenant toutes ces promesses avec un univers empreint de magie et d’aventure. Kamome Shirahama nous dévoile un monde où la magie est à la portée de tous. Les lecteurs adeptes de Fantasy et de sorcellerie seront comblés par ce premier volume. Une fois le livre ouvert vous êtes transporté dans L’atelier des sorciers.

Un manga à découvrir de toute urgence !

J’ai lu le volume II et ce fut à nouveau un coup de cœur. Je vous en parlerai à nouveau dans les prochains jours.

Note : 5/5

Citation tirée du livre :

Quand on apprend par cœur, on finit tôt ou tard par oublier… mais comprendre et expliquer avec ses propres mots permet de s’en imprégner. Ce qui te conduira… à la parfaite maîtrise de ton art…

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver en version livre numérique et en version brochée format moyen.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter dans les librairies la Fnac, Amazon, Cultura et Decitre.

Bonne lecture !📚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s