Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

A la différence des chroniques habituelles, je ne mentionnerai ni les points positifs, ni les points négatifs mais un avis général sur le récit et les personnages. J’agis ainsi car ces œuvres sont emblématiques et non plus besoin de faire leurs preuves. De plus, je ne mettrai aucune note sur mon blog. J’agirai de cette manière à chaque classique littéraire.

À ma grande surprise, ce fut un coup de cœur.

Partie I : À la découverte du roman

> La couverture

Cette dernière est sublime et parfaitement en harmonie avec l’époque de Jules Verne et l’atmosphère du livre.

À l’origine, l’illustration choisit pour représenter Voyage au centre de la Terre n’était pas celle visible aujourd’hui. Cette couverture illustrait une œuvre moins connue de l’auteur : Le château des Carpates. Il s’avère que Cinq semaines en ballon et Voyage au centre de la Terre étaient regroupés dans un même volume. De ce fait, la nouvelle édition a décidé de les séparer en deux livres distincts. Néanmoins, la couverture d’origine sera visible sur Cinq semaines en ballon.

> Descriptions narratives et compagnies

Ce livre est à la fois un roman d’aventure et un roman d’anticipation. L’anticipation est un genre consistant à s’appuyer sur des sujets scientifiques ou actuels au monde contemporain afin de créer un futur possible et plus ou moins réaliste. Cet avenir peut être proche ou lointain.

Le récit est au point de vue interne. Le merveilleux voyage au centre de la Terre est raconté par Axel, neveu du professeur Lidenbrock.

A l’intérieur de l’ouvrage, des lithographies, reproduites à l’identique, agrémentent la lecture et donnent un sens au description de l’auteur.

Il est important également de mentionner que le livre ne contient pas uniquement l’œuvre Voyage au centre de la Terre mais aussi deux autres nouvelles à la fin du livre : Drame au Mexique et Dix heures en chasse. Je ne les ai pas encore lu, les gardant pour plus tard.

> Résumé

24 mai 1863.

Le professeur Otto Lidenbrock, homme curieux et impatient, vient de faire une découverte incroyable. Il a réussit à se procurer un manuscrit runique d’un auteur islandais. Axel, son neveu, ne comprend pas l’engouement de son oncle, jusqu’à qu’un parchemin tombé du livre leur indique le chemin pour rejoindre le centre de la Terre…

À cet instant, le début d’une incroyable aventure semées d’embûches est sur le point d’être annoncé

Partie II : Mon Avis

Un ouvrage enrichissant et particulièrement intéressant. Jules Verne est une incroyable source de connaissance et d’ingéniosité pour nous partager un univers mêlant fiction et science avec justesse.

L’écriture de Jules Verne est fluide et captivante. Les pages sont gorgées d’informations scientifiques et historiques pour le plus grand plaisir du lecteur soif de savoir. Les rebondissements ne sont pas les points forts de l’auteur mais s’il décide de nous surprendre le pari est réussi. Nous ne nous y attendons pas et sommes stupéfaits.

L’émerveillement nous submerge et nous tournons les pages les une après les autres avec envie. Telle une œuvre auto-fictive, Jules Verne se serait représenté à travers Axel. Il apporte des précisions scientifiques, historiques et descriptives d’une manière tellement pointues que nous nous demandons si l’auteur ne serait pas allé au centre de la Terre. Cette sensation est unique, rare et incroyable. Lectrice appréciant peu les longues descriptions, ce livre a su faire exception, nous en demandons encore et encore. Malheureusement, certaines explications scientifiques peuvent paraître floues et difficiles à comprendre, cela dépendra du lecteur. Quelques termes peuvent rester énigmatiques, tels que les mots quarante-huit lieux, nous ne savons pas combien cela équivaut en kilomètres. De plus, le grand bémol de la nouvelle réédition est la conversion des monnaies étrangères en franc, tous les lecteurs ne savent pas forcément convertir le franc en euro. Quant aux personnages, ils sont peu nombreux mais ceci n’est pas un problème au contraire, le récit n’a pas besoin de plus. Chacun a son propre caractère et apporte des aspects différents à l’histoire.

Conclusion :

Un livre à découvrir sans hésitation bien qu’il ne soit pas à la portée de tous les âges. Les jeunes enfants pourraient ne pas apprécier les nombreuses descriptions. Hors ce contexte, il est incontournable et ne pourra pas vous laisser indifférent. Jules Verne est un grand auteur indémodable et unique. Ses livres sont admirables et particulièrement attractifs.

Je lirai ces autres œuvres avec plaisir et admiration.

Citation tirée du livre :

Descends dans le cratère du Yocul de Sneffels que l’ombre de Scartaris vient caresser dans les calendes de Juillet, voyageur audacieux, et tu parviendras au centre de la Terre. Ce que j’ai fait. Arne Saknussemm.

4 commentaires sur “Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

Ajouter un commentaire

    1. Bonjour Divin !🤗

      Je te remercie pour ton gentil commentaire !🥰 Je suis contente que mes articles puissent te plaire !☺️

      J’espère que mes futures publications t’intéresseront toujours autant !☺️

      Je te dis à bientôt et bonne lecture !📚

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :