La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Dernière lecture de ma sélection printanière, je vous présente La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben, aux éditions Les Arènes.

Découvert il y a plusieurs mois, je ne pensais pas le lire avant d’avoir planifier ma liste de printemps. Après cette découverte, je me laisserai bien tenter par La vie secrète des animaux du même auteur.

Un ouvrage très intéressant et riche en connaissances. L’auteur nous dévoile au fil des pages l’incroyable richesse des arbres, nous les révélant sous un nouveau jour.

Intéressons-nous à la couverture.

Parfaitement en accord avec le thème, cette première de couverture montre toute la majesté, la beauté et la force des arbres. Un plaisir des yeux.

Le livre se compose d’une multitude de chapitres. Chacun aborde un sujet différent en lien avec les arbres.

Points positifs du livre :

Quelle joie de découvrir la vie des arbres. Ce livre ouvre l’esprit sur d’autres horizons. Nous sommes émerveillé(e)s, surpris(e)s par leur organisation, leur manière de vivre, leur façon d’être. Quelle stupéfaction d’apprendre que les arbres connaissent la douleur, la joie, se battent contre la maladie, les invasions de nuisibles et possèdent une mémoire. La solitude leur est difficile et ils suivent des règles strictes afin de vivre en communauté. Nous avons tendance à les considérer tel des ornements décoratifs dans un jardin ou dans une forêt, absorbant uniquement le CO2 mais nous nous trompons. Les arbres sont des êtres vivants au même titre que les animaux et les humains. Tuer un arbre équivaut à tuer un être humain. Sans eux, nous ne pourrions pas vivre, sans eux une multitude de petits individus n’auraient pas lieu d’exister. Après cette lecture, notre peine s’accroit à la vue d’arbre dans les villes souffrant d’un manque d’espace et de l’urbanisation. Nous pensons les connaître mais ce n’est pas le cas. Les Hommes les détruisent petit à petit dans une volonté de façonner la nature. Parfois nous pensons bien faire mais nous nous trompons. Par leur immobilité nous les considérons tel des objets mais si nous les écoutons, nous découvrons leur richesse, la vie à l’intérieur du tronc, des feuilles, des branches, des racines… Les arbres s’entraident entre eux mais peuvent aussi être de féroces concurrents. Il y a tant de chose à dire mais je préfère que vous les découvriez par vous même.

Nous ressentons la passion et la curiosité de l’auteur sur les merveilles des arbres, nous laissant rapidement emmener dans son univers. Les découvertes pullulent et nous souhaitons en savoir plus. Vous ne pourrez pas manquer de pousser des exclamations d’étonnement. Les détails mentionnaient sont incroyables, nous ne pouvons qu’être émerveillé(e)s. Peter Wollehben partage également ces recherches sur les champignons, éléments parfois indispensables pour la survie des arbres, les insectes bons comme mauvais et les animaux permettant la migration des arbres.

Cet ouvrage devrait être mis dans les programmes scolaires pour les cours de science de la vie et de la terre car, malheureusement, les élèves restent ignorant sur la flore les entourant. Ils n’apprennent pas à vivre en harmonie et à l’écoute de la nature. Ils doivent assimiler des informations, certes intéressantes, mais n’étant parfois pas essentielles pour vivre en osmose avec notre monde. De plus, la simplicité du vocabulaire s’adresse à tous les âges et à tous les niveaux.

Points négatifs du livre :

Ce ne sont pas des points négatifs mais il est important de les mentionner.

Ce livre n’est pas à lire lorsque la fatigue se fait sentir car il faut comprendre les explications de l’auteur et être en pleine capacité de concentration et de réflexion.

Certains chapitres vous intéresseront plus que d’autres. Ceci dépendra de vos attentes, de vos intérêts et de votre âge.

Conclusion :

Un livre à découvrir sans retenue et sans hésitation. Le lecteur se laissera séduire par ces nombreuses informations. Une fois terminé, votre vision sur les arbres changera à jamais…

Note : 5/5

Citation tirée du livre :

Nous devons veiller à ne pas puiser dans l’écosystème forestier au-delà du nécessaire et nous devons traiter les arbres comme nous traitons les animaux, en leur évitant des souffrances inutiles. L’exploitation du bois doit se faire dans le respect des besoins spécifiques des arbres. Cela signifie qu’ils doivent pouvoir satisfaire leurs besoins d’échange et de communication, qu’ils doivent pouvoir transmettre leurs connaissances aux générations suivantes. Au moins une partir d’entre eux doit pouvoir vieillir dans la dignité, puis mourir de mort naturelle.

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver en version eBook. Et en version brochée, grand format.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter sur Amazon, Fnac, Cultura et Decitre.

Bonne lecture !📚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s