Cydartha, tome 1 : Médiums Voyageurs de M. A. St-Pierre

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Venu tout droit du Canada, je vous présente le premier livre écrit par l’auteure Marie-France St-Pierre : Cydartha, tome 1 : Médiums Voyageurs.

Découvert par l’intermédiaire d’un groupe présent sur Babelio, ce fut avec beaucoup d’intérêt que je me suis plongée dans la lecture de Cydartha. J’ai passé un agréable moment.

Un excellent livre d’introduction. L’auteur nous propose un univers mystérieux, original et bien ficelé.

Concentrons-nous à présent sur la couverture. Cette dernière est hypnotique et incite le lecteur à l’ouvrir. Représentant sûrement notre héroïne Leeze, elle correspond parfaitement avec l’histoire et l’univers mis en place. Chaque dessin visible n’est pas un hasard, notamment le sablier, le bandeau noir sur les yeux… A la lecture du livre, la couverture prend tout son sens.

Au niveau de la narration, nous sommes en point de vue interne à la première personne. Nous découvrons l’histoire de Leeze atteinte de cécité.

Le Fantastique et le spiritisme sont les thèmes prédominants. Nous trouvons également un aspect mythologique, du mystère, de la sorcellerie, une légère pointe d’épouvante et la mention de la cartomancie.

Résumé :

Leeze n’est pas comme les autres. En plus d’être aveugle, elle est Psychique Empathique. Elle a la capacité de sentir les auras et de connaître les états d’âmes des personnes présentes autour d’elle. Née d’une famille de sorcier, son père ne détient aucun pouvoir à la différence de David, le frère de Leeze. Obligés de se cacher pour éviter la chasse aux sorciers, la vie de ces derniers n’est pas toujours simple. Après plusieurs années d’isolement à se reconstruire après un terrible accident, Leeze s’apprête à faire le grand saut : elle va continuer son éducation scolaire dans un nouveau lycée spécialisé pour les personnes malvoyantes. Son père décide alors de déménager à Jensfield, ville située au Canada, car l’établissement est petit. Mais est-ce la véritable raison ? Si David et Leeze pensaient vivre paisiblement à la campagne, ils se trompent. Jensfield et les personnes les côtoyant sont étranges. A l’école, Leeze y fait la rencontre d’une jeune femme nommée Mélissa, d’Helen sa tutrice et de Keishi. Mais ces individus ne semblent pas être ce qu’ils prétendent et portent beaucoup d’intérêt à son égard sans qu’elle sache le pourquoi. De plus, de mystérieux événements surgissent à son égard accentuant les questionnements…

Leeze voulait commencer une nouvelle vie mais elle est loin de s’imaginer que celle-ci va prendre un tournant particulier…

Points positifs de l’histoire :

Le mystère est au rendez-vous du début jusqu’à la fin. Les questions et les incompréhensions pullulent et ne peuvent laisser le lecteur indifférent. Nous sentons que le premier volet est un livre d’introduction. Les rebondissements et les révélations ne sont pour l’instant pas présent. A la majeure partie de l’histoire, Marie-France St-Pierre pose les bases de l’univers, cherchant à créer une série énigmatique. Nous sommes principalement dans le flou, des informations nous échappent. L’ensemble peut sembler indéfini mais ce n’est pas le cas. L’auteur sait parfaitement où elle veut nous emmener. Les pages se tournent vite. Nous attendons avec impatience les révélations. L’originalité est un trait caractéristique notamment avec l’emploi d’une héroïne atteinte de cécité. Cet aspect n’est pas commun dans la littérature. Il est très intéressant et appréciable de découvrir la vision du monde à travers une personne aveugle. Ce fut une expérience enrichissante. Le soupçon de mythologie, de spiritisme et de fantastique se mélangent parfaitement, créant un ensemble propre à l’écrivain.

Points négatifs de l’histoire :

Durant les premières pages, nous pouvons être amené(e)s à ne pas s’imprégner totalement de l’univers, tel fut mon cas. Il faut plusieurs pages et chapitres pour se l’approprier complètement.

Les personnages principaux :

Leeze : elle cache ses souffrances, ses angoisses et ses peurs à travers un masque. Elle veut être forte mais elle est fragile aussi bien physiquement que mentalement. Malgré ces attraits, elle est courageuse.

David : il est semblable à sa sœur. Il cache ses véritables pensées, ses humeurs et des secrets. Lui aussi sait faire preuve de courage.

Mélissa (alias Mel) et Helen : deux femmes à la personnalité attirante et séductrice, en particulier Mélissa. Elles tournent sans cesse autour de Leeze cherchant soit-disant à la protéger de Keishi. Mais qui sont-elles derrière leur masque ?

Keishi : agressif et peu aimable avec Leeze et les autres en général, il cherche lui aussi à la protéger et la mettre en garde contre Mélissa et Helen. Qui détient la vérité ? Qui est-il vraiment ?

Points positifs des personnages :

Les personnages contribuent grandement au mystère. Chacun cache des secrets et joue un rôle dans des buts bien définis. La relation entre Leeze et David est forte. Les épreuves vécues ensemble les ont soudés et l’héroïne peut se reposer sur son frère toujours présent.

Points négatifs des personnages :

Aucun point négatif ne m’a parut apparent. L’attachement aux personnages dépendra du lecteur.

Conclusion :

Un premier volet au fort potentiel à découvrir sans retenue. Le lecteur adepte du fantastique trouvera la recette caractéristique à ce genre.

Je lirai la suite avec envie.

Note : 4,5/5

Citation tirée du livre :

– La Terre est une mère nourricière qui abrite en son sein une multitude d’enfants, entendais-je au coin de l’oreille. Tous ses enfants sont des fragments de son essence primordiale. Ainsi, chaque pierre, chaque arbre, chaque animal sont constitués d’une énergie qui lui est propre, d’un esprit. Les créatures vivantes sont toutefois différentes des éléments primaires comme par exemple, le feu ou l’eau. Contrairement à eux, nous possédons deux esprits : un esprit physique, lequel est lié à ce monde, et un esprit éthéré qui est lié au Grand-Esprit ou, comme nos voisins l’appellent : le Grand Manitou. – Wow ! Ça veut dire que les arbres et mêmes les insectes sont comme nous ? s’égaya ma sœur. – Notre âme éthérée est quelque peu différente au cours de notre vie humaine, mais oui… nous sommes semblables.

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver en version eBook. Et en version brochée grand format.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter dans les librairies Canadiennes et sur Amazon.

Bonne lecture !📚

4 réflexions sur “Cydartha, tome 1 : Médiums Voyageurs de M. A. St-Pierre

  1. Un immense merci d’avoir pris le temps de lire mon roman. Très heureuse qu’il suscite ton intérêt pour la suite ^.^

    Je tiens, aussi, à te remercier du fond du cœur pour cette chronique et d’avoir donné ton avis avec honnêteté (ici, sur Babelio et sur Booknode). Je tiens compte de tout ce que tu dis pour la suite et pour mes autres projets d’écriture, en tâchant de faire en sorte que les lecteurs puissent s’immerger plus facilement dans mes histoires 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Marie-France !🤗

      Je te remercie pour ton gentil commentaire et de t’être abonnée à mon blog !😊
      J’attends désormais le deuxième volet avec curiosité et envie !☺️

      Bonne lecture et bon courage pour la suite de ton travail !📚

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s