Pas si simple de Lucie Castel

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Si je vous disais que les aéroports étaient des lieux propices à rencontrer l’amour, me croiriez-vous ?

Après avoir passé un excellent moment durant ma première lecture de Noël, j’ai commencé ce deuxième roman avec envie. Si La surprise de Noël de Debbie Macomber fut un véritable coup de cœur, ce ne fut pas le cas avec Pas si simple. Je n’ai pas apprécié car c’est le style d’histoire d’amour que je n’affectionne pas particulièrement.

Parlons tout d’abord de la couverture. Ma version fait partie d’un livre regroupant trois histoires d’amour de Noël écrits par trois auteurs différents. L’ouvrage s’intitule Trois histoires de Noël et vous pouvez le retrouver chez France Loisirs. Par conséquent, je ne peux vous donner aucun avis sur la couverture originale.

Au niveau de la narration, nous sommes au point de interne à la première personne. Nous suivons le Noël tourmenté de Scarlett.

Le thème principal de l’histoire est une comédie romantique durant la période des fêtes. Nous y trouvons aussi des sujets de sociétés comme le deuil, les conflits familiaux, la souffrance, l’homosexualité et le mensonge.

Résumé :

Scarlett et sa sœur Mélanie (alias Mélie), toutes deux françaises, doivent prendre l’avion à l’aéroport de Heathrow pour rejoindre leur mère en France pour les fêtes de Noël. Malheureusement, les intempéries ont cloué les avions aux sols, empêchant les deux sœurs de rentrer chez elle. Durant leur attente, Scarlett se retrouve obligé d’aller aux toilettes car la moitié de son chaï latte s’est répandu sur son pantalon blanc. Occupée à parler à sa mère au téléphone, elle ne voit pas tout de suite son erreur. Après plusieurs secondes, elle remarque, non sans surprise, un homme aux allures britanniques dans les mêmes toilettes. Par son manque d’attention, elle se trouve dans les toilettes pour homme. Elle essaie de rattraper la situation mais le mal est fait. Quelques temps plus tard, leur chemin se croise à nouveau. Il s’appelle William et doit lui aussi se rendre en France. Scarlett n’en reste pas indifférente. Le trafic ne reprenant pas avant demain les deux sœurs prennent une chambre d’hôtel pour la nuit. Scarlett n’arrive pas à dormir et décide d’aller boire un verre. Coup du sort ou hasard ? William fait à nouveau son apparition. Le lendemain, malheurs à eux, le trafic ne reprendra pas avant le 26 décembre. William décide donc de les inviter à passer les fêtes chez lui en attendant. En acceptant cette proposition, Scarlett ne sait pas dans quelles situations cela la conduira.

Points positifs de l’histoire :

Selon moi, le gros point positif de l’histoire est la fin. Le dénouement se termine bien et le couple William et Scarlett prend son envol. J’ai beaucoup aimé les vingt dernières pages. La complicité entre Scarlett, Mélanie et leur mère est vraiment visible dans ce passage. Bien que je n’ai pas apprécié, je voulais connaître la fin. Je n’aurai pas pu laisser ma lecture en suspend.

Points négatifs de l’histoire :

Selon moi, le gros point négatif de l’histoire est la vulgarité présente dans certaines pages. En ce qui concerne le reste, ce ne sont pas des points négatifs à proprement parlés mais plus un ressenti. Je n’ai pas apprécié l’histoire d’amour, comme je l’ai dit plus haut, ce n’est pas mon style, je préfère les histoires plus romantiques. William et Scarlett se connaissent à peine mais s’embrassent passionnément le soir même et ont une relation sexuelle le lendemain. Il ne cherche pas réellement à se connaître avant. J’ai trouvé leur histoire très précipitée. Je n’ai trouvé aucune subtilité dans leur jeu de séduction. Bien que Scarlett souhaiterait ne pas baser uniquement leur idylle sur le sexe, j’ai eu l’impression qu’une grande partie de leur relation se fondait essentiellement sur le sexe et une attirance physique. Egalement, je n’ai pas apprécié lire les détails de leur relation intime, je préfère lorsque l’écrivain l’écrit d’une manière subjective. Pour finir, je n’ai pas aimé lire un roman de Noël où les conflits familiaux sont les points forts de l’histoire. De nombreuses chroniques ont trouvé ce livre rempli d’humour mais ce ne fut malheureusement pas mon cas. Certes, quelques répliques font sourire mais j’ai trouvé l’histoire triste, la famille de William est en souffrance et se déchire petit à petit. Finalement, après réflexion, le vrai sujet de l’histoire est les relations humaines difficiles et douloureuses que l’histoire d’amour en elle-même. J’ai eu l’impression que Noël n’était finalement qu’un décor et non pas un thème central. En ce qui me concerne, je n’ai pas retrouvé la magie de Noël.

Les personnages principaux :

Scarlett : jeune femme mal dans sa tête tourmentée, angoissée et en souffrance, elle a une certaine franchise et ne réfléchit pas forcément avant de parler. Après la mort de son père, elle s’est construite une barrière pour éviter de souffrir à nouveau.

William : mi français, mi britannique, il travaille dans une galerie d’art. Veuf depuis quelques années, la rencontre de Scarlett lui redonnera cette petite étincelle dans les yeux.

Mélanie (alias Mélie) : sexologue de profession, elle a une certaine facilité à analyser les gens en face d’elle. Elle a un caractère bien à elle et n’a pas peur d’aider ses patients même lorsqu’elle ne travaille pas.

La mère de Scarlett et Mélanie : elle est prête à beaucoup pour ses filles. (Je n’en dirais pas plus je vous laisse la découvrir)

La famille de William (Lena, Georges, Thomas, Lizzie et Kathy) : entre Léna, la mère acariâtre ne se mélangeant pas avec n’importe qui, Georges, le père complètement effacé, Thomas, le frère de William préférant mentir pour cacher son homosexualité, Lizzie, la grand-mère alcoolique et Kathy, la tante trompée par son mari, la famille de William n’est que souffrance.

Points positifs des personnages :

Comme j’ai pu le dire précédemment, j’ai vraiment beaucoup aimé la complicité entre Mélie, Scarlett et leur mère. Leur famille est certes petite mais elles sont soudées et unies. J’ai aimé le côté psychologique de l’histoire car derrière la façon d’être de chaque personnage, chacun cache à sa manière ses souffrances.

Points négatifs des personnages :

Je n’ai pas de points négatifs au niveau des personnages, ce ne sont que des ressentis. A part la mère de Scarlett que j’ai bien aimé, je ne me suis pas attachée aux personnages.

Conclusion :

Bien que l’histoire ne m’ait pas séduite, je conseille ce livre pour les adeptes des comédies romantiques car vous trouverez peut-être cette lecture à votre goût. Ce livre peut très facilement se lire hors période de Noël car ce n’est finalement pas le thème fard du roman.

Note : 3,5/5

Citations tirées du livre :

– Tout n’est pas toujours aussi blanc ou noir, tout n’est pas toujours aussi simple.

Ceux qui pensent que les gens sont remplaçables, et que tout passe, se trompent. Les gens qu’on aime deviennent irremplaçables parce qu’on les aime. […] Et quand ils partent, la douleur et le vide qu’on ressent ne passent pas. On apprend juste a vivre avec et on y ajoute d’autres amours. Et plus on en ajoute plus on étouffe la douleur. Mais elle ne disparaît pas.

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver en version eBook. Et en version brochée format poche.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter sur Amazon, Fnac, Harlequin et Decitre.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année !

Bonne lecture !📚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s