Narnia, tome 2 : Le Lion, la Sorcière Blanche et l’Armoire magique de C. S. Lewis

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Que feriez-vous si l’armoire de votre chambre conduisait à un monde magique ?

Après avoir passé un bon moment à la lecture du livre le Neveu du magicien, c’est donc sans appréhension que je me suis attaquée au tome 2. Bien que je connaissais déjà l’histoire, ce fut un excellent divertissement. J’ai retrouvé certains des aspects que j’avais beaucoup aimé dans le film d’Andrew Anderson.

Faisons une petite comparaison entre le livre et le film. Comme toute adaptation, nous trouvons des différences et des ajouts. Mais dans l’ensemble, le film est vraiment fidèle. Personnellement, j’ai préféré les changements effectués par Andrew Anderson. Je trouve aussi que le livre et le film sont vraiment très complémentaires. Par exemple, au début du film, nous découvrons comment les enfants sont partis de chez eux, le déchirement de quitter leur mère, le trajet du train, la rencontre de Mme Macready… Dans le livre, l’écrivain ne s’attarde pas, il explique brièvement le pourquoi de leur séjour chez professeur Kirke et nous sommes directement plongés dans la maison et dans la découverte de l’armoire par Lucy. Egalement, si nous restons dans le film, la bataille finale est bien plus mis en évidence. Tandis que les aventures de Susan et Lucy sont plus en retrait. Aslan et sa troupe arrivent in extremis à faire pencher la balance en faveur des « gentils » narniens. le réalisateur n’a pas souhaité aller plus loin dans le sauvetage des êtres de pierre. Alors que dans le livre, c’est tout l’inverse. Nous découvrons bien plus comment Aslan a réussi à former une nouvelle armée, laissant la scène de bataille et la mort d’un des personnages en second plan.

Au niveau de la narration, tout comme le tome 1, c’est une personne extérieure, un narrateur ou un conteur qui nous raconte, non pas les histoires de Digory et Polly, mais celles de Peter, Susan, Edmund et Lucy.

Le thème ressortant est la fantasy. Les quatre enfants fuient la deuxième guerre mondiale et découvrent par l’intermédiaire d’une armoire magique, Narnia. L’aventure est également un thème très visible. Si vous possédez l’intégral, vous verrez une illustration avant de débuter votre lecture et des petites illustrations à chaque chapitre.

Résumé :

Quatre enfants, Peter, Susan, Edmund et Lucy fuient la deuxième guerre mondiale. Ils sont accueillis par le professeur Kirke, un homme un peu bizarre, dans son immense maison. Les enfants sont vite enjoués par la perspective des nombreuses aventures s’offrant à eux car l’endroit est très vaste. Le lendemain de leur arrivée, Peter, Susan, Edmund et Lucy décident d’inspecter les différents coins de la maison. Ils ouvrent plusieurs portes donnant sur des chambres d’amis. A l’ouverture d’une d’entre elles, il découvre une armoire où la seule décoration est la présence d’une mouche verte morte sur le rebord de la fenêtre. Peter, Susan et Edmund, peu intéressés, partent explorer d’autres endroits, tandis que Lucy laisse libre cours à sa curiosité. Elle ouvre l’armoire et y rentre, attirée par la bonne odeur et la douceur des manteaux de fourrure présent à l’intérieur. A l’intérieur de la grande armoire, elle s’enfonce, s’enfonce, s’enfonce…

Que découvrira-t-elle ?

Une aventure qui changera à jamais les quatre enfants.

Points positifs de l’histoire :

Tout comme le premier tome, j’ai adoré qu’un conteur nous raconte l’histoire des quatre enfants. Parfois, il s’adresse directement à nous, rendant le roman très vivant. J’ai adoré retrouver certaines scènes que j’avais visionné dans le film. Par exemple, la rencontre de Lucy avec Monsieur Tumnus. J’ai aussi beaucoup aimé la complémentarité entre le livre et le film. Pour finir, j’apprécie beaucoup que l’histoire soit peu violente. La violence est toujours subjective. Par exemple, la bataille est secondaire. On sent que l’écrivain veut éduquer la jeunesse.

Points négatifs de l’histoire :

Ce ne sont pas vraiment des points négatifs car je pense que je suis beaucoup influencée par le film. Tout d’abord, je trouve qu’il y a moins de suspense que dans le film. Selon moi, l’écrivain n’entretient pas assez le mystère. De plus, j’ai eu l’impression que C. S . Lewis est très vite passé sur certains événements. Je pense surtout à la mort d’un des personnages (les personnes ayant lu le livre me comprendront). Il en a très peu parlé, alors qu’elle est un des piliers de l’histoire.

Les personnages principaux :

Peter : il est le frère ainé de notre petit quatuor. Par rapport au film, il est moins protecteur vis-à-vis de son frère et de sa soeur et joue moins le grand frère.

Susan : dans l’ordre des naissances, Susan est la deuxième. Par rapport au film, elle est moins méfiante et bien plus prête à l’aventure. Tout comme Peter, Susan joue moins le rôle de la grande soeur dans le livre.

Edmund : il est l’avant dernier après Peter et Susan. Il n’a pas changé d’un cheveux par rapport au film. Edmund n’accepte pas l’autorité de son frère et a un caractère parfois méchant à l’encontre de Lucy. Sa colère contre ses soeurs et son frère le conduira à commettre des erreurs.

Lucy : elle est la dernière de notre quatuor. Aucune différence n’existe entre le film et le livre par rapport à Lucy. Curieuse et attachante, son esprit est ouvert à la découverte et autres.

Points positifs des personnages :

Lucy est le personnage que j’aime le plus. Selon moi, c’est le grand point fort de l’histoire. Elle est le déclencheur de la découverte de Narnia. Sa curiosité lui permet d’ouvrir une armoire et de permettre le sauvetage d’un monde. Elle s’attache très facilement, Monsieur Tumnus, Aslan, Monsieur et Madame Castor… Elle garde ses convictions bien que ses frères et sa soeur ne croient pas un mot de son histoire. Aslan semble plus accessible dans le livre. Il n’a pas peur de jouer avec Susan et Lucy. Il est à la fois sage et affectueux. J’ai adoré comprendre pourquoi Peter s’appelait Peter le Magnifique, Susan la Douce, Edmund le Juste et Lucy la Vaillante car dans le film ce n’est pas expliqué, bien qu’on peut le comprendre.

Points négatifs de l’histoire :

Le seul petit point négatif pour moi et l’effacement de Peter et Susan, alors qu’ils font partie des personnages principaux. Egalement, je n’ai pas apprécié la distinction effectuée entre les quatre enfants au niveau de la distribution de la couronne. Peter est le grand roi suprême, tandis que les trois autres restent des simples rois et reines. Je trouve dommage qu’ils ne soient pas sur le même plan d’égalité…

Conclusion :

Je n’ai pas été du tout déçue par cette lecture. J’ai adoré découvrir les ressemblances et les différences entre le livre et le film. Je le conseille pour toutes les personnes ayant beaucoup aimé le film et ceux appréciant la fantasy. Vous ne pouvez pas passer à côté de ce classique. Direction l’armoire de ma chambre pour faire un saut dans le cheval et son écuyer !

Note : 4,5/5

Citation tirée du livre :

– Et, dit-il, je ne pense pas que ce soit une bonne idée de repasser par l’armoire pour allez chercher les manteaux. Vous ne rentrerez plus à Narnia par cette route. Et si vous le faisiez, les manteaux ne serviraient plus à grand-chose maintenant ! Eh ! Que dites-vous ? Oui, bien sûr, vous retournerez à Narnia un jour. Celui qui est une fois roi à Narnia l’est pour toujours. Mais n’essayez pas pas d’utiliser la même route deux fois. En fait, n’essayez pas du tout d’y rentrer. Cela arrivera quand vous le chercherez pas. Et n’en parlez pas trop, même entre vous. Et n’en faîtes mention à quiconque, à moins que vous ne découvrirez qu’il a lui-même des aventures semblables. Qu’est-ce encore ? Comment le saurez-vous ? Oh ! Vous le saurez très bien. Des paroles bizarres, et même ses regards laisseront échapper le secret. Soyez attentif. Dieu me bénisse, que leur enseignent-ils dans ces écoles ? Et voici vraiment le fin des aventures de l’armoire. Mais si le professeur a raison, ce n’est que le début des aventures de Narnia…

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Version intégrale :

Vous pouvez le trouver en version brochée uniquement en grand format.

Version simple :

Vous pouvez vous le trouver en version eBook et en version brochée.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter sur Amazon, Fnac, Cultura et Gallimard.

Alors bonne lecture et bonne découverte !📚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s