Cauchemars, tome 2 : Dullahan de Sophie Fischer

Bonjour à toutes et à tous !🤗

Après un excellent moment passé durant la lecture du premier volume, c’est avec grand plaisir que je vous présente la suite, Cauchemars, tome 2 : Dullahan de Sophie Fischer.

Ce deuxième volet fut à nouveau un coup de coeur. Je l’ai savouré tels les bonbons de Jack avec rapidité et envie. Une suite à hauteur du premier volet. L’auteur a su garder le charme du précédent volume, mêlant avec brio le mystère, le suspense et l’addictivité.

La couverture est parfaitement choisie. Elle représente sans ambiguïté le nouveau Cauchemar que doit affronter Niamh. La couverture est plus sombre dans ses couleurs, dévoilant la nature plus obscure de cette suite.

Au niveau de la narration, nous sommes en point de vue interne à la troisième personne, nous suivons à nouveau les aventures de Niamh.

La fantasy reste le thème prédominant dans cette série. Nous découvrons en profondeur les cauchemars et les capacités des entités appelées Cauchemars. Le lecteur retrouve également la pointe d’enquête déjà visible dans le précédent tome. La romance se met petit à petit en place et l’amitié est toujours visible.

Résumé :

Tandis que Niamh tente de se reconstruire une nouvelle vie, son passé la rattrape.

Après un cauchemar dévoilant la tombe de son père, elle décide de retourner sur le lieu de son enfance dans le but de découvrir si le fantôme de son père hante toujours l’ancienne demeure familiale. De retour dans ce lieu chargé d’amour et de souffrance pourra-t-elle faire le deuil de son ancienne vie ? Acceptera-t-elle la vérité ? Durant son voyage, elle y fera également la rencontre d’un fantôme mort d’un suicide. Cet esprit nommé Harry McAlister la conduira sans le vouloir sur une nouvelle enquête. Un Cauchemar appelé Le Cavalier sans Tête hante certaines personnes les poussant jusqu’au suicide. Qui est-il ? Pourquoi s’en prendre à ces personnes ? Quel est son but ? Avec l’aide de Jack et de Ian, elle tentera de percer le mystère, essayant tant bien que mal de conjuguer sa vie de médium et sa nouvelle vie de jeune femme.

Points positifs de l’histoire :

Ce second tome est amplement réussi. L’auteur nous propose une suite supérieure au premier volume. le lecteur retrouve l’univers de Sophie Fischer où rêve et réalité se côtoient pour ne former plus qu’un. Très original dans sa conception, le mélange à la fois des légendes, des esprits et des cauchemars sont parfaitement maîtrisés. L’histoire est fluide et sans incohérence. La plume de l’auteur est simple mais d’une grande addictivité. L’impatience submerge tout au long du récit et l’intrigue se met très vite en place. le mystère et le suspense sont bien plus présents. Bien que le livre est plus sombre que précédemment, nous sommes happés au fil des pages. Il est impossible de le poser sans un regret de ne pas pouvoir continuer. Les cauchemars sont bien plus exploités et développés, répondant au thème de la série. Malgré des passages obscurs l’auteur arrive avec talent à nous les faire oublier ne retenant que les moments positifs. Certes l’obscurité entoure certains passages mais l’horreur ne trouve pas sa place, caractéristique très apprécié par un lecteur détestant ce genre. Si l’identité de Dullahan peut très vite être identifié, ce n’est pas le cas concernant une deuxième révélation, apportant rebondissement durant la fin.

Points négatifs de l’histoire :

Le livre s’est assombri révélant des passages moins propices à l’évasion. Cependant, ce n’est pas un point négatif puisqu’il répond au thème, à savoir, les cauchemars.

Les personnages principaux :

Niamh : notre héroïne évolue et devient plus forte. Malheureusement, elle n’arrive pas à conjuguer sa vie de jeune femme et son travail. Elle découvre des sentiments nouveaux, la perturbant beaucoup.

Jack : toujours aussi pervers mais attachant, il est toujours présent pour Niamh. Son attitude change doucement dévoilant une nouvelle facette.

Will O’Wisp : la citrouille de Jack apporte une touche d’humour, malgré son cynisme.

Ian : ce personnage n’a pas changé, il est toujours aussi doux et présent.

Mr Mardling : il reste bien mystérieux, cachant de lourds secrets.

Points positifs des personnages :

Les personnages les plus marquant restent Niamh et Jack. Ils sont les piliers de l’histoire, l’univers serait tout autre sans leur présence. Niamh est une héroïne attachante et investie dans son travail. Son affection à l’égard de Jack évolue, elle découvre les prémices de l’amour mais elle ne comprend pas ses sentiments. Elle a du caractère et permet à Jack O’Lantern de changer. Au fur et à mesure des pages, elle développe du courage et acquiert en force. Concernant Jack, le lecteur est pris de sympathie pour cet être sombre, abusant de ses victimes dans leurs cauchemars. Sophie Fischer écrit de telle façon que le lecteur oublie sa partie sombre, dévoilant un fantôme charmant et drôle, en proie lui aussi à des sentiments qu’il n’arrive pas exprimer. de la même manière que dans le premier tome, notre vision à son égard se développe. le lecteur reste lui aussi convaincu que derrière sa folie se dévoile un être bien. Vers la fin, il devient ou redevient de plus en plus humain, laissant petit à petit ses idées perverses de côté. La rencontre et le comportement de Niamh à son encontre en sont pour beaucoup. Jack tient énormément à notre héroïne, nous le sentons. Malheureusement, il ne sait pas faire la différence entre aimer une personne et la posséder. Will O’Wisp, la citrouille de Jack, est une touche très appréciable. Dans ce second volet, nous le découvrons. Nous apprenons également son importance dans le passé, présent et futur. Mr Mardling reste plus à l’écart mais n’en reste pas moins aussi mystérieux que Jack. Apportant une autre dose d’addictivité. Quant à Ian, il devient le seul personnage central à ne plus posséder aucun secret étant donne que Niamh finit par le savoir.

Points négatifs des personnages :

Aucun point négatif concernant les personnages me semble présent.

Conclusion :

Une excellente série à lire sans modération durant la période d’Halloween. le lecteur en quête d’originalité, de fantastique et de suspense ne sera pas déçu par cet univers original.

Le lecteur attend la suite avec envie, espérant en savoir plus.

J’attends avec une impatience « folle » le troisième tome !

Note : 5/5

Citation tirée du livre :

Ah, « pourquoi moi » ! La grande question, celle que Niamh entendait dans toutes les bouches chaque fois qu’on parlait de fantômes. D’ordinaire, elle était posé par les morts : ces derniers avaient bien du mal à accepter leur décès et reprochaient leur malchance à la terre entière. Elle avait répété à outrance qu’elle l’ignorait, qu’elle compatissait, que ce n’était pas sa faute – certains avaient tendance à se montrer un tantinet agressifs – mais ce n’étaient peut-être pas les bonnes réponses. Peut-être était-ce simplement le destin ? Ou bien l’heure, qui avait sonné. Tout le monde devait bien mourir un jour ou l’autre. Certes, ce n’était pas juste, ni pour le défunt ni pour ceux qui devaient supporter son absence, mais c’était ainsi.

Sous quels formats puis-je le trouver ?

Vous pouvez le trouver en version eBook. Et en version brochée, uniquement en grand format.

Où puis-je me le procurer ?

Vous pouvez l’acheter sur Amazon, Fnac et Cultura.

Bonne lecture !📚

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s